Gestion internationale des conflits au XXIe siècle

 

Le programme intitulé "gestion internationale des conflits au XXIème siècle" développe un ensemble de recherches portant sur le rôle des institutions internationales, régionales et subrégionales dans la gestion des conflits.

Les recherches menées s’intéressent aux différentes dimensions – militaire, économique, sociale, humanitaire, identitaire, etc. - des conflits ainsi qu’aux multiples modalités d’intervention des institutions internationales, régionales et subrégionales : prévention des conflits, établissement, maintien, imposition et consolidation de la paix.

Le programme s’inscrit dans différents partenariats et réseaux internationaux parmi lesquels :

  • le Réseau de recherche sur les opérations de paix (ROP) 
  • le NMCPCR-Asia Link Project "Peacemaking & Peace-building in Europe and South Asia"
  • l’action COST "New challenges of Peacekeeping and the EU's role in Multilateral Crisis Management"
  • L’Association Internationale d’université NOHA ("Network on Humanitarian Action" - Research and Design)

 

ROPLe Réseau de recherche sur les opérations de paix (ROP)

A la suite d’un protocole d’entente conclu entre l’Université de Montréal et l’Université catholique de Louvain, le programme de recherches « Gestion internationale des conflits au XXIème siècle » du CECRI devient le siège officiel de la branche « Europe » du Réseau de recherche sur les opérations de paix (ROP).

Dans le cadre de cet accord, le CECRI entend notamment :

  • poursuivre la coédition annuelle du « Guide du maintien de la paix », coordonné par David Morin ;
  • amplifier ses contributions au site www.operationspaix.net par la mise à jour de fiches d’information sur les missions, les pays contributeurs et les entrées du lexiques et par la rédaction de nouvelles entrées ; en étroite collaboration avec l’équipe du ROP basée à l’Université de Montréal ;
  • développer des collaborations en matière de recherche avec d’autres partenaires du ROP ;
  • répondre aux appels d’offres nationaux et internationaux dans les domaines d’expertise couverts par le ROP ;
  • organiser des activités de recherche et de formation permettant d’accroître la visibilité du ROP sur le continent européen.

Le professeur Michel Liégeois coordonnera les activités du ROP-Europe en liaison étroite avec Jocelyn Coulon, fondateur et directeur du Réseau de recherche sur la opérations de paix.

 

| 21/01/2013 |