Les chantiers du numérique

Dématérialisation des archives et métiers de l’archiviste

4e de couverture

« Nous sommes dans un basculement, c’est-à-dire dans une rupture. Il faut penser et envisager les problèmes d’archives autrement pour le monde dans lequel nous entrons. C’est une attitude intel-lectuelle, écouter ce que nous dit la société, ce que nous dit le cybermonde de l’internet. » (Bruno Delmas)

Quatre repères cardinaux balisent ce basculement. Le numérique modifie la nature des documents. Il bouleverse la production, la conservation, la description et la communication des informations. Il crée de nouvelles demandes à l’endroit des archives et en favorise de nouveaux usages. Et il appelle une nouvelle organisation des services d’archives et de nouvelles compétences.

Comment remplir les missions, plus nécessaires que jamais, de veiller à la conservation de l’information et d’en garantir la qualité ? Comment débroussailler le maquis des technologies qui implique souvent aussi celui des termes : cloud computing, signature électronique, tiers de con-fiance, fouille de données... ? Que disent le droit et les normes ? Qu’apportent les nouveaux outils ?

Le présent ouvrage emboîte trois objectifs. Situer la culture numérique en ce qui concerne l’information et le savoir. Examiner les fonctions et les concepts de l’archivistique à la lumière des pratiques numériques. Partager des recherches et des expériences.


Table des matières

Les chantiers du numérique. Une introduction
    Françoise HIRAUX

1. Situer
   1.1. La globalité numérique
   1.2. Un futur engagé
   1.3. Les données, pivot de l’information numérique

2. La gestion des archives dans l’univers numérique
    2.1. Préserver l’information numérique
    2.2. Décrire et communiquer des corpus numériques
    2.3. Administrer et animer des services

3. Les exposés

Synthèse


Quelques aspects juridiques de l'archivage électronique
   
Marie DEMOULIN

Introduction

1. L’archivage électronique, entre obligations et précautions
    1.1. Pourquoi archiver ?
    1.2. Quelles règles juridiques prendre en compte ?
    1.3. Quels risques juridiques ?
    1.4. Que faut-il archiver au regard du droit ?
    1.5. Combien de temps archiver ?
    1.6. Comment archiver ?
    1.7. Où archiver ?

2. L’archivage électronique face au droit de la preuve
    2.1. Enjeux et principes de base
    2.2. Faut-il toujours un écrit signé ?
    2.3. Peut-on scanner un document papier puis détruire l’original ?
    2.4. Quelle est la valeur probante d’une copie par scanning ?
    2.5. Quels sont les éléments de preuve à conserver ?
    2.6. Quelle est la valeur juridique d’une archive électronique ?

Conclusion


Les fonctions de l'archivistique à l'ère du numérique

    Françoise BANAT-BERGER

1. Une complexité et une accélération accrues durant ces dernières années

2. Le numérique et les services d’archives

3. L’écrit numérique
    3.1. La transformation de la production administrative
    3.2. Une polysémie de termes autour de la gestion de l’information

4. Les conséquences archivistiques de ces évolutions : de la production à l’accès à l’information
    4.1. Les grandes fonctions archivistiques
    4.2. Les bouleversements en termes d’organisation et de métiers


Collecter et organiser à l'ère de l'administration électronique
Données – Documents – Transactions

    Jean-Daniel ZELLER

Introduction

1. Postulats théoriques
    1.1. Définitions
    1.2. Commentaires et constats

2. Coexistence des modalités « donnée » et « document », un exemple

3. Des ébauches de solutions
    3.1. Un workflow intégré, l’exemple de l’application GAUDI des HUG
    3.2. Une norme technique, le dual enregistrement de la norme ISO 11506

Conclusion


Actualité du records management. Une expérience d’approche par la classification à facettes

    Sabine MAS, Dominique MAUREL et Inge ALBERTS

Introduction

1. Problématique du records management et de la classification dans un contexte de gestion décentralisée des ressources informationnelles

2. Pour une évaluation empirique du paradigme classificatoire à facettes

3. Méthodologie
    3.1. Création d’un modèle classificatoire à facettes ISIS
    3.2. Méthode de collecte des données
    3.3. Limites de l’étude

4. Résultats
    4.1. Difficultés et insatisfactions perçues lors du classement des documents numériques et modifications suggérées
    4.2. Facteurs qui, selon les répondants, facilitent le classement de leurs documents et sont considérés comme des sources de
           satisfaction
    4.3. Perception de l’utilité du schéma de classification à facettes, et méthode de classement préférée des documents numériques

5. Discussion

Conclusion


Numérisation et substitution des documents : un chapitre singulier de l’archivage électronique

    Sébastien SOYEZ

1. La destruction d’archives publiques : quelques dispositions légales

2. Conseils pratiques pour mener à bien un projet de numérisation

3. La numérisation face à l’enjeu de la préservation numérique

4. L’avenir sera numérique ou ne le sera pas...


Authentification des archives numériques : l’archiviste en tant qu’expert judiciaire

    Luciana DURANTI


Fouille de données multimédias à grande échelle au service des institutions d’archivage

    Marie-Luce VIAUD et Olivier BUISSON

1. De la recherche à la fouille de données à grande échelle

2. Fouille de données multimédias à grande échelle : aspects technologiques et contexte culturel (interactivité, visualisation et maîtrise de qualité)

3. Technologies associées à la recherche de contenus visuels
    3.1. La recherche globale
    3.2. La recherche locale
    3.3. De quels objets parle-t-on ?

4. Fouille de données multimédias
    4.1. Cartographie de corpus
    4.2. Exploration locale par proximité, avec retour de pertinence
    4.3. Émergence d’objets locaux visuels

5. Conclusion et perspectives


Les archives sur internet. Du cloisonnement au partage

    Jean-Claude GENOUD


La constitution de collections numériques en sciences humaines et sociales et la collaboration interinstitutionnelle

    Martin BOUCHER

Introduction

1. Deux projets porteurs en sciences humaines et sociales
    1.1. Érudit
    1.2. Le projet Synergies

2. Collaboration et complémentarité des expertises
    2.1. Érudit et le projet de numérisation de la SODEP
    2.2. Synergies : gestion de projet et coordination des échanges techniques
    2.3. Groupe de travail sur les modèles de données

3. Approches technologiques du CEN
    3.1. Le schéma Érudit Article
    3.2. Fedora-Commons : une infrastructure logicielle adaptée

4. Des enjeux d’ordre archivistique
    4.1. Données de production
    4.2. Données de diffusion
    4.3. Données d’exploitation

Conclusion


Nouveaux métiers et formation des archivistes

    Jean-Marie YANTE

1. Un socle à renforcer
    1.1. Principes de base et permanences dans la démarche archivistique
    1.2. Adaptations au nouvel environnement technologique

2. Briser un certain isolement
    2.1. Des partenariats à redéfinir
    2.2. Des collaborations interinstitutionnelles inédites ou à développer

3. Numérisation et valorisation
    3.1. Des potentialités inédites et de nouvelles exigences professionnelles
    3.2. Les exigences déontologiques
    3.3. Former les chercheurs au nouvel environnement

4. Archivistes et/ou informaticiens ?
    4.1. Des « solutions » circonstanciées
    4.2. Des spécialistes internes ?
    4.3. Limites et dangers de la sous-traitance

5. Évolutions et non-révolution


L'archiviste, le numérique et l'avenir

    Bruno DELMAS

1. Le basculement du système technique mécaniste dans le système technique numérique
    1.1. La genèse du nouveau système technique
    1.2. La convergence dans le numérique et la mise en place d’un nouveau système technique
    1.3. Le numérique est désormais un fait accompli

2. Le basculement des usages sociaux des archives dans des « usages numériques »
    2.1. Passer des archives papier aux documents numériques
    2.2. Les archives au centre de la société de la connaissance ? La métamorphose des usages

3. Le basculement du métier d’archiviste : une révolution en cours
    3.1. Le dilemme de l’archiviste : trouver sa place dans la mutation
    3.2. Répondre aux trois enjeux des archives
    3.3. Un nouveau profil pour les archivistes

 

 Pub 28

| 14/06/2012 |