Inscription au grade de bachelier en kinésithérapie et réadaptation ou au grade de bachelier en médecine vétérinaire

Dernières minutes :
Les étudiants titulaires d'un diplôme secondaire étranger qui ne seraient pas encore en possession de leur arrêté d'équivalence en raison des délais postaux peuvent imprimer eux-mêmes leur preuve d'équivalence, disponible sur le site du service des équivalences, rubrique "suivre de l'évolution de mon dossier.


Vous trouverez dans cette rubrique toutes les informations sur les modalités d'inscription et la constitution du dossier. Vous pouvez également télécharger cette brochure en format pdf.


Le décret du 16 juin 2006 régule le nombre d’étudiants « résidents » qui s’inscrivent pour la première fois dans certains cursus (articles 3 et 7). En ce qui concerne les Universités de la Communauté française de Belgique, les cursus visés sont le premier cycle des études en médecine vétérinaire et le premier cycle en kinésithérapie et réadaptation.

Ce nombre est limité à 30% du nombre total d'étudiants, résidents et non-résidents, qui se sont inscrits pour la première fois dans le cursus l'année académique précédente.

Remarque : l’étudiant ayant été inscrit avant l’année académique 2006-2007 dans une des filières visées en Communauté française de Belgique n’est pas concerné s’il souhaite se réinscrire dans la même filière.

Les dispositions du décret du 31 mars 2004 restent par ailleurs d’application, notamment celles relatives aux conditions légales d’accès.

Pour l’application de ce décret, 2 procédures distinctes d’inscription sont prévues en fonction de la qualité de résident ou de non-résident de l’étudiant.

Les demandes d’inscription des étudiants résidents pourront se faire dès le 07 juillet 2006.
Les demandes d’inscription des étudiants non-résidents se feront uniquement le 30/08/06, le 31/08/06 et le 01/09/06.


Modalités d’inscription des étudiants résidents : à partir du 7 juillet 2006

Par étudiant résident on entend :

L’étudiant qui, au moment de son inscription dans un établissement d’enseignement supérieur, apporte la preuve qu’il a sa résidence principale en Belgique et qu’il remplit une des conditions suivantes:

1°) avoir le droit de séjourner en Belgique de manière permanente ;
En effet, il y a lieu d’entendre pour les ressortissants d’un autre Etat-membre de l’Union européenne, le droit reconnu en vertu des articles 16 et 17 de la directive 2004/38/CE du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 relative au droit des citoyens de l’Union et des membres de leurs familles de circuler et de séjourner librement sur le territoire des Etats membres ; pour les ressortissants des Etats non membres de l’Union européenne, il y a lieu d’entendre le droit d’être établi en Belgique en vertu de l’article 14 de la loi du 15 décembre 1980 sur l’accès au territoire, le séjour, l’établissement, et l’éloignement des étrangers.
2°) avoir sa résidence principale en Belgique depuis au moins 6 mois au moment de l'inscription dans un établissement d’enseignement supérieur, en y exerçant une activité professionnelle salariée ou non ou en bénéficiant d’un revenu de remplacement octroyé par un service public belge ;
3°) être autorisé à séjourner pour une durée illimitée sur la base des articles 9 et 10 de la loi du 15 décembre 1980 sur l’accès au territoire, le séjour, l’établissement, et l’éloignement des étrangers ou sur la base de la loi du 22 décembre 1999 relative à la régularisation de séjour de certaines catégories d'étrangers séjournant sur le territoire du Royaume ;
4°) être autorisé à séjourner en Belgique en raison de la reconnaissance de la qualité de réfugié en vertu de l’article 49 de la loi du 15 décembre 1980 sur l’accès au territoire, le séjour, l’établissement, et l’éloignement des étrangers, ou d’une demande à cet effet ; (Réfugié ONU ou candidat réfugié ONU)
5°) être autorisé à séjourner en Belgique en bénéficiant de la protection temporaire visée à l’article 57/29 de la loi du 15 décembre 1980 sur l’accès au territoire, le séjour, l’établissement, et l’éloignement des étrangers ;
6°) avoir pour père, mère, tuteur légal ou conjoint une personne qui remplit une des conditions visées ci-dessus ;
7°) avoir sa résidence principale en Belgique depuis au moins trois ans au moment de l’inscription dans un établissement d’enseignement supérieur ;
8°) être titulaire d’une attestation de boursier délivrée dans le cadre de la coopération au développement pour l’année académique et pour les études pour lesquelles la demande d’inscription est introduite. (Organismes boursiers : CUD, CTB, ONG reconnue par ACODEV, APEFE)
La preuve de son appartenance à l’une des catégories ci-dessus devra être fournie par l’étudiant exclusivement sous la forme prévue dans le formulaire de demande d’inscription au moment du dépôt de sa demande d’inscription
(>> voir le formulaire ad hoc en annexe 2).

Les dossiers non conformes aux modalités prévues dans le formulaire de demande d’inscription ne seront pas pris en compte.
 
Attention
  • le dossier doit être déposé par l’étudiant personnellement
  • aucune procuration ne sera acceptée
  • aucun dossier ne peut être envoyé par courrier.

  • Modalités d’inscription des étudiants non-résidents : uniquement le 30/08/06, le 31/08/06 ou le 01/09/06

    A défaut de remplir une des conditions précitées, l’étudiant sera considéré comme étudiant « non-résident » et fera l’objet d’une procédure d’inscription particulière.

    Les étudiants non-résidents devront se présenter personnellement auprès de l’institution de leur choix le 30 août, le 31 août 2006 ou le 1er septembre 2006 entre 9h00 et 17h00 afin d’y déposer un dossier de demande d’inscription.  

    Tous les dossiers doivent être déposés auprès de l’institution choisie.
    Attention, l’étudiant non-résident ne peut déposer qu’une seule demande d’inscription. Une double demande (dans plusieurs institutions ou dans plusieurs cursus visés aux articles 3 et 7 du décret du 16 juin 2006 précité) entraînera l’exclusion de l’établissement d’enseignement supérieur dans lequel il aurait été admis dans l’un des cursus visés par le décret du 16 juin 2006 précité.

    Les dossiers non conformes aux modalités prévues dans le formulaire de demande d’inscription ne seront pas pris en compte
    (>> voir le formulaire ad hoc en annexe 3).

    Attention

    • le dossier doit être déposé par l’étudiant personnellement
    • aucune procuration ne sera acceptée
    • aucun dossier ne peut être envoyé par courrier.

    Aucun dossier ne pourra être déposé avant le 30 août 2006 à 9h00.

    L’ordre d’arrivée des dossiers durant ces 3 jours n'interviendra pas dans l’établissement de l’ordre de priorité des inscriptions.
    Le principe du premier arrivé, premier inscrit ne sera pas d'application.

    Au moment du dépôt du dossier, les institutions enregistrent les demandes sans procéder à leur vérification. Il est de la responsabilité de l’étudiant de s'assurer que son dossier est complet.
    Les dossiers classés en ordre utile mais incomplets seront considérés comme irrecevables.

    Si le quota maximal d’inscriptions tel que fixé par le décret du 16 juin 2006 précité est dépassé, les dossiers déposés durant ces 3 jours, seront classés par ordre sur base d’un tirage au sort effectué sous le contrôle d’un huissier de justice.

    La publication des résultats du tirage au sort et de l’examen des dossiers se fera sur le site internet de chaque institution le 11/09/06 à partir de 18h00. Aucune information à ce sujet ne sera communiquée par téléphone .

    Par la suite, une notification sera envoyée par email, à chaque étudiant ayant déposé un dossier et classé en ordre utile dans les limites du quota afin de lui signifier la recevabilité de son dossier ainsi que la place qu’il occupe dans l’ordre de priorité des inscriptions.

    L’étudiant dont le dossier est accepté devra confirmer son inscription en se présentant personnellement auprès de l’institution choisie entre le 12/09/06 et le 18/09/06 inclus (selon les horaires des institutions). La confirmation devra s’accompagner du paiement immédiat du droit d’inscription fixé à 758€ majorés d’un montant maximal de 20€ pour frais administratifs. Les chèques ne seront pas acceptés.

    A partir du 19/09/06, les places des étudiants qui n’auront pas confirmé leur inscription seront réattribuées en fonction de l’ordre de priorité, le classement sera ajusté en fonction des désistements potentiels.

    Remarques

    • En vertu de l’article 27 de la loi du 27 juillet 1971 sur le financement et le contrôle des institutions universitaires modifiée par le décret du 31 mars 2004, ne pourront être inscrits dans les cursus ici visés, les étudiants ayant échoué au cours de 2 années académiques à un concours ou à toute épreuve permettant d’entreprendre ou de poursuivre des études en médecine vétérinaires en Belgique ou à l’étranger et qui s’inscrivent dans cette même discipline dans les 5 ans qui suivent leur dernier échec. Les années préparatoires (BCPST, PCEM) sont assimilées à la première année du premier cycle des cursus ici visés. L’abandon ou la non-présentation à ce concours ou à cette épreuve sera considéré comme un échec.
    • A partir du 4 septembre 2006, tout étudiant non-résident souhaitant intégrer une des 2 filières d’études visées par le présent document pourra se faire enregistrer dans un registre tenu par les institutions.


    Constitution du dossier

    Formulaire de demande d’inscription accompagné de toutes les pièces requises (>> voir ci-joint annexe 2 et annexe 3).
    Si la demande concerne une admission au-delà de la première année du premier cycle, des pièces complémentaires seront réclamées ultérieurement par les institutions.

    Attention

    • le dossier doit être déposé par l’étudiant personnellement
    • aucune procuration ne sera acceptée
    • aucun dossier ne peut être envoyé par courrier.


    Recours contre la décision d’irrecevabilité d’un dossier

    Les recours éventuels pourront être introduits selon les modalités définies à l’article 47 du décret du 31/03/2004 définissant l’enseignement supérieur, favorisant son intégration à l’espace européen de l’enseignement supérieur et refinançant les universités).


    Service Admissions et inscriptions
    Secrétariat des Etudiants
    Place de l'Université 1
    B- 1348 Louvain-la-Neuve
     

    Je souhaite être averti(e) de la mise à jour de cette page.





     
    | 28/08/2006 |