L'analyse de la langue des étudiants en langues étrangères

Etudiants langues
Le Centre for English Corpus Linguistics (CECL) organise, du 15 au 17 septembre, un colloque international, 20 years of Learner Corpus Research: Looking back, moving ahead.
170 chercheurs, émanant de 31 pays, dont un tiers hors Europe, convergeront vers Louvain-la-Neuve afin d’écouter, entre autres, six orateurs prestigieux: Angela Chambers (University of Limerick), Nick Ellis (University of Michigan), Detmar Meurers (University of Tübingen), Joybrato Mukherjee (Justus Liebig University Giessen), Florence Myles (Newcastle University) et Norbert Schmitt (University of Nottingham).
Ce colloque fera le point sur un domaine de recherche – l’analyse automatisée de la langue des apprenants de langues étrangères – dont le CECL a été un des principaux pionniers. Tous les aspects seront abordés: collecte et annotation des corpus d’apprenants dans de nombreuses langues, techniques d’analyse automatisée, interprétation des données en lien avec les théories d’apprentissage des langues étrangères et applications dans des domaines aussi divers que l’enseignement des langues, la lexicographie et le traitement automatique des langues (en particulier, les logiciels de détection automatique d’erreurs).
Ce sera aussi l’occasion de célébrer les 20 ans du CECL, créé et dirigé par le Pr Sylviane Granger, qui organise cette réunion internationale avec Gaëtanelle Gilquin et Fanny Meunier.

Les actes du colloque seront publiés dans Corpora and Language in Use, une toute nouvelle série des Presses universitaires de Louvain, gérée par l’Institut Langage et Communication.

| 7/09/2011 |