Examen de maîtrise de la langue française : Master à finalité didactique - Agrégation

Nul ne peut être admis aux épreuves d’une année d’études d'un master didactique ou d'agrégation de l'enseignement secondaire supérieur s’il n’a fait la preuve d’une maîtrise suffisante de la langue française.


Cette preuve peut être apportée, soit :

  • par la possession d’un diplôme délivré par la Communauté française de Belgique mentionné à l'article 49, § 1er du décret du 31 mars 2004;
  • par la réussite d’un examen spécifique organisé à cette fin par un ou plusieurs établissements d’enseignement supérieur, suivant des dispositions arrêtées par le Gouvernement (Arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 28 octobre 2010 relatif aux examens de maîtrise suffisante de la langue française dans l'enseignement supérieur). 
  • par l’attestation de réussite d’un des examens, épreuves ou concours d’admission aux études d’enseignement supérieur prévus par ce décret et organisés en Communauté française.

A l'UCL, pour l'année académique 2014-2015, l'examen de maîtrise de la langue française sera organisé aux dates suivantes :

Dates

A Louvain-la-Neuve

A Mons

Le 19 septembre 2014

Heure et auditoire encore inconnus A 13h00 dans le local 11 (Bâtiment D - 1er étage)

Le 28 novembre 2014

Heure et auditoire encore inconnus A 10h30 dans le local 11 (Bâtiment D - 1er étage)
 

 Pour vous y rendre, vous pouvez consulter :

 Pour vous y rendre, vous pouvez consulter :

Cet examen peut être présenté deux fois au cours de la même année académique.
La deuxième inscription à cet examen implique la réalisation de toutes les formalités (inscription et paiement).

Vous pouvez télécharger le formulaire d'inscription à l'examen de maîtrise de la langue française au format .pdf, au moyen d'un logiciel de visualisation gratuit appelé Acrobat Reader .
 


L'examen doit permettre de vérifier que l'étudiant est capable de s'exprimer de manière fructueuse dans le cadre des travaux et des examens que comporte le programme d'études et particulièrement durant les stages qu'il aura à effectuer dans l'enseignement secondaire.

L'examen comportera deux volets :

  • une épreuve écrite : à partir d'un exposé (d'environ un quart d'heure) ou d'un texte (de 2 à 3 pages maximum) traitant d'un sujet général, l'étudiant fera un résumé en texte continu (d'une vingtaine de lignes);
  • une épreuve orale : une conversation centrée sur le sujet de l'écrit visera à vérifier la bonne compréhension de l'exposé ou du texte de départ et à apprécier l'aptitude à la communication orale de l'étudiant.

Cet examen est réussi si l'étudiant démontre qu'il a, dans sa communication orale et écrite, des compétences en langue française d'un niveau équivalent au niveau C1 du cadre européen commun de références pour les langues, publié par le Conseil de l'Europe (Arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 28 octobre 2010 relatif aux examens de maîtrise suffisante de la langue française dans l'enseignement supérieur).

Toutefois, pour l'admission aux épreuves d'une année d'études menant au grade de master à finalité didactique ou d'agrégé de l'enseignement secondaire supérieur en langues et littératures modernes, l'examen est réussi si l'étudiant démontre des compétences de niveau B2 du même cadre de références.

| 15/07/2014 |